Les leçons de Nairobi

« Gardons-nous de juger trop sévèrement le forum de Nairobi, et, notamment, à l'aune de ses prédécesseurs » , met en garde Bernard Pinaud, délégué général du Crid. Dans la courte histoire des forums sociaux mondiaux, l'étape de Nairobi était la plus incertaine et la plus attendue. « Le fait qu'il ait pu se tenir, et dans des conditions techniques tout à fait correctes malgré quelques ratages initiaux, est remarquable. » La Brésilienne Moema Miranda, de l'institut Ibase, l'un des piliers de l'organisation…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Téléphone portable à l'école : une belle diversion

Un prof sur le front par

Blog

 lire   partager

Articles récents