« Lier activisme et travail intellectuel »

Jérôme Vidal, 36 ans, est le fondateur d’Éditions Amsterdam. Sa démarche se caractérise par un fonctionnement collégial, une vision internationale, un goût pour l’exigence théorique et le non-refus de la complexité.

Pourquoi êtes-vous devenu éditeur et pourquoi Éditions Amsterdam ? Jérôme Vidal : Mon point de départ fut le constat d'une coupure entre la vie intellectuelle et militante française et ce qui se pense et s'écrit ailleurs. À l'heure de la mondialisation et de l'altermondialisation, il me semblait particulièrement regrettable que ne soient pas traduits des théoriciens comme Paul Gilroy, Stuart Hall, Judith Butler, Eve Kosofski Sedgwick, Homi Bhabha, Dipesh Chakrabarty ou Slavoj Zizek, qui se sont attachés à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents