Zéro en calcul

«Tout à coup, l'humanité comprend que c'est sa survie qui est en jeu, qu'un suicide collectif est en marche. » Alain Juppé a-t-il eu une révélation ? On pourrait le croire. Le réchauffement climatique ? « Le défi majeur » , estime-t-il dans une tribune du Figaro le 16 janvier. Le rythme de la déforestation ? « Effrayant. » La consommation ? Si tout le monde imitait les pays industrialisés, « plusieurs planètes n'y suffiraient pas » . Le nombre d'espèces qui disparaissent chaque année ? « Stupéfiant. »…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents