Café pour tout le monde

Les Andalous ont adopté à 87 % un nouveau statut d'autonomie qui élargit leurs compétences dans le domaine fiscal et surtout les fait accéder à un statut équivalent à celui du Pays basque, de la Catalogne et de la Galice. Pour noyer les revendications nationalistes de ces territoires, les Espagnols appliquent la politique du « café para todos », qui consiste à octroyer à toutes les régions une version light de ce que réclament ces territoires turbulents. Ainsi, dans son préambule, le nouveau statut…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.