Cofides, un coup de pouce du Nord au Sud

La coopérative Cofides facilite le microcrédit des pays du Sud
en faisant appel à des épargnants solidaires. Illustration avec
de jeunes agriculteurs burkinabés de Kamboincé.

Le Groupement des jeunes agriculteurs (GJA) de Kamboincé, dans la banlieue de Ouagadougou, au Burkina Faso, a pu développer un projet économique agricole local avec le soutien financier du Nord. Comment ? Sur une idée venue d'étudiants de l'établissement public d'enseignement et de formation professionnelle agricole Les Vaseix, près de Limoges (Haute-Vienne), le groupement s'est adressé à une ONG française du nom de Daba 1, qui agit dans le domaine de la solidarité internationale avec le Centre de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents