En finir avec l'urgence

Le plan Borloo annonce un programme de stabilisation et de réinsertion des sans-logis. Mais les acteurs de terrain s’interrogent sur les moyens qui seront mis en œuvre.

Dans son rapport 2007 sur le mal-logement, la Fondation Abbé-Pierre alerte sur la prolifération de l'habitat improvisé et des si bien nommés « abris de fortune » . Elle pointe également le décalage flagrant entre la politique du logement mise en place et la réalité du terrain. Ce décalage s'applique-t-il aussi au plan d'action négocié début janvier entre le ministère du Logement et les Enfants de Don Quichotte (EDQ) ? Peut-être, si l'on en croit la Fédération nationale des associations d'accueil et de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents