L’immigration ne saurait-elle être qu’« utile » ?

Les contributions récentes de chercheurs mettent souvent en avant la contribution des immigrés
à la croissance économique ou à la démographie.

Dans un ouvrage au titre en forme de question douloureuse, la juriste Claire Rodier évoque ces camps pour immigrés illégaux qui, après avoir été créés partout dans l'Union européenne (UE), se multiplient aujourd'hui à ses frontières sur l'ordre de nos gouvernements. L'ancienne présidente du Gisti dénonce ainsi cette « construction de l'inacceptable » . Aujourd'hui, par une sorte de décentralisation de la traque aux « clandestins », des pays comme la Libye ou l'Ukraine ont sur leurs territoires de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents