Pas vus à la télé

L’immigration à travers le petit écran.
Un documentaire couvrant trente ans d’images, partagées entre la censure et le non-dit.

Jean-Claude Renard  • 15 février 2007 abonné·es

Entre les années 1960 et 1970, l'immigration ne se présente à la télé qu'en cas de « malheurs ». Immigration rime avec malédiction. Ainsi : dans la nuit glaciale du 1er au 2 janvier 1970, dans un foyer insalubre d'Aubervilliers, des travailleurs africains font un feu

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 3 minutes