Peu cristalline

Immanquable, provoc, racoleuse, la pub de Cristaline pour son eau en bouteille, dénigrant l'eau du robinet (pas bonne, pleine de nitrates, etc.), passant outre l'avis défavorable du Bureau de vérification de la publicité. Les associations se sont liguées 1, le ministère de l'Écologie s'émeut, c'est au tour des entreprises publiques locales d'eau (association Arpège) de s'élever très vivement : l'eau du robinet est le produit alimentaire le plus sévèrement contrôlé. En bouteille, elle coûte jusqu'à 300 fois…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents