Risque d'eugénisme

« La France construit pas à pas une politique de santé qui flirte de plus en plus avec l'eugénisme », s'alarme Didier Sicard. Dans un entretien accordé au Monde , le président du Comité consultatif national d'éthique s'inquiète de la généralisation du dépistage prénatal, qui entraîne une sélection des embryons. Dans Politis n° 931, Jacques Testart, président de la Fondation sciences citoyennes, dénonçait quant à lui les risques entourant le diagnostic préimplantatoire, qui, par « son pouvoir d'indiquer le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents