Tariq Ali : « j'ai toujours été un dissident »

L’écrivain britannique Tariq Ali publie un pamphlet contre le blairisme.
Il revient ici sur son parcours militant, décortique la politique néolibérale
du New Labour et s’alarme des menaces pesant sur les libertés publiques.

Pouvez-vous revenir brièvement sur votre parcours d'écrivain et de militant ? Tariq Ali : Je suis né en 1943 à Lahore, qui est aujourd'hui au Pakistan. À 19 ans, je suis parti étudier à Oxford, où, peu après, à cause de la dictature militaire au Pakistan, mon passeport a été annulé. Je me suis donc retrouvé coincé en Angleterre. Par la suite, je suis devenu très actif dans le mouvement contre la guerre du Viêtnam et les mouvements de 1968. En mai 1968, j'ai rejoint le groupe britannique de la 4e…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.