L’horreur, toujours

Xavier Frison  • 29 mars 2007 abonné·es

« Et l'on tue, et l'on humilie, et l'on piétine. Puis on finit son service, on rentre chez soi... » Ainsi va la Tchétchénie d'aujourd'hui, souvent décrite bien plus crûment

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes