Néocolonialisme vert

AFP Ces jolies petites boules valent de l'or. De l'or noir vert, si l'on ose : des graines de palmier à huile, matière première à carburants dit écologiques qui peuvent remplacer les dérivés du pétrole dans les moteurs Diesel. L'Indonésie prévoir de tripler les cultures de ces derricks à palmes, pour les porter à 20 millions d'hectares (ici, à Medan, île de Sumatra). Déforestation, monoculture intensive, terres érodées, eaux polluées, petits paysans spoliés... Des biocarburants massivement destinés aux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Du son contre les matraques

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents