Reprise du dialogue ?

Un an après l'annonce d'un « cessez-le-feu permanent » par l'ETA, le 22 mars 2006, et trois mois après la rupture de cette trêve par l'attentat de Madrid (deux morts), 58 % des Espagnols seraient pour une relance des pourparlers avec les séparatistes basques, selon un sondage publié dimanche par le Periodico de Catalunya . Un soutien clair à José Luis Zapatero, qui semble ne pas avoir renoncé à l'un des principaux objectifs de sa mandature : pacifier le Pays basque. L'intensification des manifestations de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.