Un premier moratoire

Belle victoire des associations Aquitaine alternatives, Sepanso et Bassin d'Arcachon écologie, qui ont obtenu l'annulation du contournement autoroutier de Bordeaux. Cette décision, qui valide l'intervention citoyenne dans un domaine où le fait du prince est la règle, est un coup d'arrêt dans la politique « d'un autre âge » du « tout-autoroute » , dont 2 500 kilomètres sont encore en projet en France, bien que l'urgence climatique avérée incite à repenser les modes de transport. Des actions régionales…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents