La vérité sur la dette !

La dette publique est devenue l'alibi du discours prônant la « réforme » de l'État social jacobin, dont les dépenses « improductives » sont accusées de peser sur les générations futures. Ce discours s'accompagne en général d'un plaidoyer en faveur de la baisse des « impôts et des charges », présumée nécessaire pour affronter la concurrence fiscale du monde « moderne ». La thèse officielle est soutenue par le rapport Pébereau. La France vivrait à crédit. La dette augmente de 6 % par an depuis vingt-cinq…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents