« Le nationalisme encourage le communautarisme »

Invitée de
la rédaction
de « Politis », Esther Benbassa plaide
pour la reconnaissance d’identités plurielles
et redoute
les effets
de principes républicains transformés
en dogmes.

la rédaction  • 12 avril 2007 abonné·es

Cela fait longtemps que nos lecteurs connaissent Esther Benbassa. Son Histoire des Juifs de France (Seuil, 2000) et celle des Juifs séfarades (Seuil, 2002), son dialogue au titre provocateur avec Jean-Christophe Attias, Les Juifs ont-ils un avenir ? (Hachette 2002), et son remarquable essai la République face à ses minorités (Fayard, 2004) ont été évoqués ou analysés ici. Cette historienne, directrice d'études à l'École pratique des hautes études, fait autorité. Ce qui ne la met pas à l'abri des attaques de la part de certains responsables communautaires qui n'aiment pas

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 6 minutes