Abstention record

C'est au-delà de toutes les prévisions. Un taux d'abstention record a été enregistré lors des élections législatives. Le taux national définitif de participation s'élève à 35,51 %, soit un recul de plus de 10 points par rapport à celles de 2002. Les partis de l'Alliance présidentielle, soutenant Abdelaziz Bouteflika, conservent la majorité à l'Assemblée nationale avec 249 sièges sur 389. Les Algériens ont manifesté un profond désintérêt vis-à-vis de ce scrutin pendant la campagne. Deux électeurs sur trois…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents