Compatibles, qu'ils disaient

Comment qualifier la nomination par Nicolas Sarkozy de quatre hommes issus des rangs de la gauche dans le gouvernement de François Fillon ? Ouverture ou débauchage ? Aucune alliance ni négociation avec une formation représentative d'un courant politique n'ont précédé l'entrée au gouvernement de Bernard Kouchner, Éric Besson, Jean-Pierre Jouyet et Martin Hirsch, qui ne peuvent se prévaloir d'aucun soutien autre que celui par nature éphémère d'une opinion publique indéfinie. À aucun moment, le président de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Des écrans de fumée ?

Pédopsy : Nos futurs
par ,

Blog

 lire   partager

Articles récents