Courrier des lecteurs Politis 951

Politis  • 10 mai 2007 abonné·es

Travail, famille, patrie, pognon !

Durant les derniers jours de la campagne électorale qui vient de s'achever, il a été souvent dit que nous risquions l'arrivée au pouvoir de la droite la plus dure depuis Vichy. Nous y sommes. Elle est là, et les élections législatives qui s'annoncent ne sont pas destinées, d'emblée, à diminuer son pouvoir. Il va falloir, très vite, aujourd'hui, sans attendre, nous mobiliser au plus fort de nos énergies pour que ceux qui ont été séduits par ce discours de l'ordre, de l'autorité, du respect, du mérite, ce discours qui veut en finir avec la repentance, qui liquide l'héritage de Mai 68, comprennent l'avenir qui les attend. L'avenir qui nous attend. Allons-nous renoncer à nos libertés, si chèrement acquises, si difficilement maintenues, si fragiles ?

Notre chance est faible de renverser la tendance qui vient de s'exprimer, mais, si nous voulons regarder nos enfants dans les yeux, nous ne pouvons pas renoncer. Si nous voulons qu'ils nous croient quand nous leur dirons que nous avons tout fait pour éviter « ça », nous devons agir.

Comment continuer, comme si de rien n'était, dans la République d'un ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale ?

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Courrier des lecteurs
Temps de lecture : 12 minutes