D’une élection l’autre

Nicolas Sarkozy n'avait pas posé ses valises à l'Élysée que déjà les candidats aux législatives déposaient leur dossier de candidature dans les préfectures. La rapidité avec laquelle s'enchaînent les deux scrutins présidentiel et législatif ne laisse aucun répit. Ni pour faire le bilan de la campagne achevée, ni pour corriger une stratégie défaillante. Encore moins pour regrouper des forces éparses. Dans ce contexte, l'ordre du jour du conseil national du PS, samedi dernier, relevait de la gageure. Les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.