Le modèle scandinave en panne

Longtemps présentée comme exemplaire, la social-démocratie des pays d’Europe du Nord traverse une crise après les échecs des dernières élections.

Que reste-t-il du modèle suédois ? Celui-là même qu'en 1928 le chef du Parti social-démocrate définissait dans un discours fondateur : « Dans cette maison du bonheur régneront l'égalité, la sollicitude, la coopération, la solidarité. » Que reste-t-il de ce système qui voulait « aplanir les inégalités de classes » et développait pour cela un fort État providence et une « mystique coopérative » [Marie-Laure Le Foulon, in le Rebond du modèle scandinave, Lignes de repères, 2006, 176 p., 16 euros. ]]? La…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.