Vapeurs glaciaires

AFP/Oliver Lang Tous les printemps, depuis quatorze ans, on se livre à une touchante et titanesque bataille perdue, sur le Zugspitze~: la couverture d'une portion du glacier le plus célèbre d'Allemagne par des bâches supposées ralentir son inéluctable disparition sous l'effet du réchauffement climatique. En fait, même si elle a été élargie de 50~% en 2007, la navrante surface emmaillotée ne couvre, à coût bien sûr tenu secret, que 9 000 mètres carrés, soit un gros terrain de football. L'objectif~: tirer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.