L'assiette sale

Le projet initial du cinéaste Denys Piningre s'appelait~: Saint-Martin, le Rif et les tomates rouges . Désormais, c'est un excellent documentaire intitulé l'Assiette sale, des OMI [Office des migrations internationales] aux Amap, dont la projection en avant-première a eu lieu le 23 juin dans le cadre du Salon des solidarités, au parc floral de Vincennes. Le film, produit grâce au soutien de nombreux souscripteurs ( Politis s'en était fait l'écho dans le n° 875), explore des situations d'esclavage moderne…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents