Rapprocher les chercheurs et la société civile

Alors que se poursuit la casse de la recherche publique, des membres de la fondation Sciences citoyennes veulent relancer les « boutiques de science », pour répondre aux demandes sociales et environnementales.

Les partenariats de recherche public-privé sont communément entendus, et la plupart du temps à juste titre, comme l'incursion brutale et autoritaire des intérêts industriels et financiers dans la sphère publique. La casse de la recherche publique mise en place par le gouvernement de Villepin va, n'en doutons pas, prendre une ampleur nouvelle avec le nouveau gouvernement ultralibéral de François Fillon, enhardi par un long et probablement douloureux tunnel de cinq ans. Au regard de l'augmentation des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Changer l’hôpital

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.