Rapprocher les chercheurs et la société civile

Alors que se poursuit la casse de la recherche publique, des membres de la fondation Sciences citoyennes veulent relancer les « boutiques de science », pour répondre aux demandes sociales et environnementales.

Glen Millot  et  Claudia Neubauer  et  François Warlop  • 7 juin 2007 abonné·es

Les partenariats de recherche public-privé sont communément entendus, et la plupart du temps à juste titre, comme l'incursion brutale et autoritaire des intérêts industriels et financiers dans la sphère publique. La casse de la recherche publique mise en place par le gouvernement de Villepin va, n'en doutons pas, prendre une ampleur nouvelle avec le nouveau gouvernement ultralibéral de François Fillon, enhardi par un long et probablement douloureux tunnel de cinq ans.

Au regard de l'augmentation des crédits alloués à la recherche publique, qui

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 5 minutes