Chávez, vu de gauche

Dans un ouvrage qui traite du « défi des gauches sud-américaines », Marc Saint-Upéry passe au crible le bilan de la « révolution bolivarienne » au Venezuela. L’occasion de revenir sur des débats récents.

Ce n'est pas toujours facile d'y voir clair dans la politique de Chávez, et pas davantage dans son personnage. Le président vénézuélien est régulièrement au centre de controverses qui témoignent tout à la fois de ses approximations idéologiques et de notre ethnocentrisme occidental, qui ne tolère que les figures classiques de notre vie politique et les références idoines. On se souvient qu'en décembre 2005 il avait été scandaleusement la cible d'un procès en antisémitisme parce qu'il avait dénoncé les «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents