De Prague à Mexico

L’année 1968 est aussi marquée par le Printemps de Prague en Tchécoslovaquie, l’intensification de la guerre au Vietnam et la répression de manifestations étudiantes dans la capitale mexicaine.

Cette année-là avait commencé un 5 janvier. Comme souvent, c'est l'histoire qui, plus tard, nous le dira. Car ce serait mentir de prétendre que l'élection d'un certain Alexandre Dubcek au rang de Premier secrétaire du parti communiste tchécoslovaque avait bouleversé les consciences occidentales en ces premiers jours de 1968. Seuls les spécialistes, et les apparatchiks eux-mêmes, décelaient sous ce visage lisse et éternellement souriant l'homme qui allait dynamiter le système. On s'attarda d'autant moins…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.