Que fleurissent cent avenues !

The Eng Koon/AFP «~Arrêtez d'acheter des voitures~!~» , c'est le cri du coeur du maire de Shenzhen, ville étendard des réformes économiques chinoises, asphyxiée par les gaz d'échappement~: 11 millions d'habitants, un million d'autos, 20 % de croissance annuelle... À Pékin, ville de smog, grosse fébrilité aussi. Le gouvernement vient d'obliger la Banque mondiale à censurer un rapport évaluant à 750 000 les morts prématurées par pollution, de l'air en particulier. Pour les JO de 2008, les autorités prévoient…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.