« Il y a des limites à ne pas franchir »

Secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri fait
le point sur
les différents litiges qui soulèvent
le monde de l’éducation
en cette veille de rentrée.
La question de la suppression des postes
se faisant emblématique de la réduction de l’offre scolaire d’État.

Mi-juillet, François Fillon et Xavier Bertrand ont lancé l'idée d'élargir la loi sur le service minimum dans les transports à d'autres secteurs, comme l'école. Comment concilier respect du droit de grève et continuité du service public dans l'éducation~? Gérard Aschieri~: Tout dépend de ce qu'on appelle continuité du service public. Tel que cela a été présenté, notamment par le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, cela entre en contradiction avec le droit de grève. Ce qui est, pour nous,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le mythe du renouveau macronien dans les eaux troubles de la « raison d’Etat »

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents