0,5%

On se pince : le dernier rapport en date commis par les académies de Médecine, des Sciences et le Centre international de recherche sur le cancer de l'OMS n'attribue à la pollution ­ fumées, pesticides, déchets, etc. ­ que... 0,5 % des cancers en France ! Sélection des sources scientifiques, mise à l'écart de cancérigènes non classiques, d'études toxicologiques, etc., cette étude, qui fait bondir plusieurs experts et associations, tolère de conclure que l'on ignore toujours la cause de... 50 % des cancers !
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Éloge de l’intersectionnalité

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Appel pour les marches des libertés samedi 28 novembre partout en France

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.