Banques coopératives

À en croire les économistes Nadine Richez-Battesti et Patrick Gianfaldoni, les banques coopératives sont capables d'être aussi performantes du point de vue économique que leurs homologues commerciales. D'après eux, elles parviennent à coordonner performances économiques et objectifs sociaux quand les banques commerciales n'ont comme point de mire que la rentabilité. Placements solidaires et éthiques, investissement responsable, lutte contre l'exclusion bancaire et promotion du microcrédit, les deux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.