Décès tragique

Les policiers ne venaient pas pour elle, mais ce n'était pas inscrit sur leurs képis. De peur de se faire expulser, Mme Zhang, une Chinoise de 51 ans, sans papiers, qui vivait boulevard de la Villette à Paris, s'est défenestrée jeudi dernier. Elle est morte le lendemain, à l'hôpital Georges-Pompidou, des suites de ses blessures. Nouvelle victime de la culture du chiffre et de l'augmentation des rafles, qui rappellent des temps sinistres. Vivre seul(e) ou mourir C'est le titre de l'affiche que les militants…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.