Deleuze/Guattari :« un dispositif à l’écoute de leurs différences »

Gilles Deleuze et Félix Guattari font connaissance au printemps 1969, dans une proximité immédiate avec Mai 68. Vous écrivez que, pour leur travail en commun, ce mouvement constitue une véritable « rupture instauratrice ». Pourquoi ? François Dosse : Mai 68 joue en effet un rôle capital dans leur rencontre puisqu'au départ rien ne les destine à cela, chacun appartenant à une galaxie particulière, sans connexion l'une avec l'autre. Pour initier cette collaboration, qui va durer jusqu'au début des années…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents