En quête de crédibilité

L’avenir du PCF était au centre des débats de la fête de l’Humanité, marquée par une affluence sans commune mesure avec les scores du Parti. La question d’une force politique nouvelle cristallise les interrogations.

Clotilde Monteiro  et  Michel Soudais  • 20 septembre 2007 abonné·es

Ce week-end dernier, il y avait foule à la fête de l'Humanité . Un public attiré certes par le soleil et les concerts, et « largement supérieur » aux 500 000 visiteurs de 2006, selon les organisateurs. Mais aussi de très nombreux militants et citoyens engagés, préoccupés et avides de débats. Cette vitalité sans commune mesure avec les résultats électoraux du PCF était d'ailleurs, pour bien des participants, autant un motif d'espoir qu'une source d'interrogations.

Marie-George Buffet a annoncé la relance du « collectif Riposte », dans son discours à la fête de l’Huma. GUILLOT/AFP

Espoir quand, pour répondre au premier verbe du slogan de la fête, « Riposter et reconstruire à gauche » , Marie-George Buffet est parvenue à obtenir d'une gauche morcelée le « démarrage d'actions communes » . Le forum de la gauche, qui a réuni autour d'elle, samedi, sur un même plateau, François Hollande (PS), Cécile Duflot (Verts) et Olivier Besancenot (LCR), avait tout d'une partie de poker menteur. Il a néanmoins permis à la numéro un communiste d'annoncer la relance du « collectif Riposte », créé par une dizaine de partis de gauche début 2006, au lancement du mouvement anti-CPE. Une première réunion pour décider

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 5 minutes

Pour aller plus loin…

Sur la guerre en Ukraine, les gauches n’arrivent (encore) pas à s’unir
Politique 1 mars 2024

Sur la guerre en Ukraine, les gauches n’arrivent (encore) pas à s’unir

Socialistes et écologistes veulent que la France soutienne davantage militairement l’armée ukrainienne. Insoumis et communistes plaident pour la voie diplomatique. Tous n’hésitent pas à jouer l’affrontement en ce début de campagne des européennes.
Par Lucas Sarafian
Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?
Politique 23 février 2024

Génération·s : derrière la crise, la main de LFI ?

Le petit parti fondé par Benoît Hamon, tiraillé entre plusieurs options pour les européennes, vient de désapprouver ses deux dirigeants nationaux, Léa Filoche et Arash Saeidi. Des membres les accusent d’avoir tenté un « coup de force ».
Par Lucas Sarafian
Face au RN, les contradictions de la Macronie
Analyse 21 février 2024

Face au RN, les contradictions de la Macronie

Au sein de la coalition présidentielle, les positions sont très floues sur l’attitude à adopter face à la formation de Marine Le Pen. Les erreurs et les « fautes » sur le sujet rendent la ligne macroniste illisible et inconséquente face à la progression de l’extrême droite dans le pays.
Par Lucas Sarafian
La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian