Karotnia, ou le temps suspendu

En reportage à Moscou, Claude-Marie Vadrot a découvert un quartier
de la capitale russe figé dans le temps, comme si le pays n’était pas sorti de l’ère soviétique. Rencontre avec ses habitants.

En sortant du vieux bureau de la Caisse d'épargne, Vesna s'arrête devant un parterre d'oeillets d'Inde. Elle hésite, puis cueille un petit bouquet pour l'anniversaire de sa fille~; elle s'excuse en souriant, surprise par la photo~: « Vu ce qui reste sur mon compte, je n'ai pas les moyens d'acheter quelque chose chez le fleuriste. Vous avez vu les prix~? Anna a 30 ans, mais ça lui fera plaisir de trouver ce bouquet sur la table, tout à l'heure. » Vesna travaillait autrefois (pour elle, «~autrefois~», c'est…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.