Rentrée tout terrain

Pendant que son service des sports mise sur l’hyperbole, France Télévisions tente de remonter la pente d’un audimat en berne. En ajoutant de la publicité et en remaniant la rédaction.

Jean-Claude Renard  • 6 septembre 2007 abonné·es

Ça n'a pas loupé. France Télévisions a remis le couvert fin août pour les Championnats du monde d'athlétisme, disputés à Osaka, au Japon, sur fond de chanson de Zazie, « Pour la beauté du geste ». Grand déploiement de journalistes, grande couverture d'antenne tous les jours (plus de huit heures). Avec Patrick Montel en tête d'affiche journalistique, qui est à l'athlétisme ce que Gérard Holtz est au vélo. À chaque compétition internationale, il est là, épaulé par Nelson Monfort. Comme il y a deux ans à Helsinki, comme il y a un an à Göteborg, comme ce sera le cas à Pékin en août 2008 pour les Jeux olympiques.

À chaque fois, le même traitement journalistique. On encense, on s'enthousiasme. Montel hurle, aboie. Ici, « une course exceptionnelle

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Médias
Temps de lecture : 4 minutes