Revu et déjà vu

« Revu et corrigé », présenté par Paul Amar, succède à « Arrêt sur images ». Ce n’est plus une analyse des médias mais une banale lecture de l’actualité.

Le magazine était attendu, c'est peu de le dire. Paul Amar avait la pression en succédant à Daniel Schneidermann. Fin d'«~Arrêt sur images~» (ASI) en juin dernier et arrivée de «~Revu et corrigé~» (REC) en cette mi-septembre. La suppression d'ASI a revêtu tout l'été des parfums de scandale. De la part des téléspectateurs (avec une pétition de plus de deux cent mille signatures), de la part de Schneidermann également 1, annonçant récemment qu'il serait très attentif au nouveau magazine et ne se priverait…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Éloge de l’intersectionnalité

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Appel pour les marches des libertés samedi 28 novembre partout en France

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.