Une Fonction publique démantelée

Le pacte « Service public 2012 » de Nicolas Sarkozy est l'autre volet de la profonde refonte du modèle social, pour bâtir « la Fonction publique du XXIe siècle ». Ce pacte s'inscrit dans une logique de réduction drastique du nombre de fonctionnaires et de privatisation de certaines missions. Le chef de l'État y réaffirme le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux dans la Fonction publique, alors que « 100 000 emplois [en comptant les contrats aidés] ont été supprimés en six ans », s'insurge…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.