37

37, c'est le nombre de propositions formulées par le comité de suivi du droit au logement opposable (Dalo), dont la mise en place d'un plan « Marshall » du logement en Île-de-France. En effet, la loi du 5 mars instituant le Dalo prévoit que les ménages dits « prioritaires » pourront, dès le 1er janvier 2008, former un recours amiable auprès de commissions de médiation départementales et déposer un recours contentieux devant le tribunal administratif à partir du 1er décembre 2008. Entre 600 000 et 900 000…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents