Épinay 2 ?

À l'heure où tant de jeunes lions veulent tourner la page d'Épinay, Henri Emmanuelli se distingue. Le député socialiste des Landes a appelé, dimanche près de Toulouse, le PS et les autres partis de la gauche à « réfléchir à une nouvelle dynamique » pouvant déboucher sur « un Épinay 2 » , en référence au congrès d'Épinay en 1971, à l'origine de la stratégie d'union de la gauche. Pour l'ex-ministre, qui intervenait dans l'université d'été du Nouveau Parti socialiste (NPS), « ou on continue sur la lancée de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents