Pour le Méliès

Après UGC (voir Politis n° 970), c'est au tour de MK2 de s'attaquer au projet d'extension du Méliès à Montreuil. Son PDG, Marin Karmitz, récent allié d'UGC dans une carte illimitée, estime ni plus ni moins, et sans rire, que la salle montreuilloise menace de faire « disparaître » l'activité de ses salles situées à Nation et à Gambetta, à Paris. Tenant un discours purement libéral, il a dénoncé à l'AFP « le financement par l'État (sic) d'un certain nombre de lieux culturels, sans qu'aucun bilan ne soit…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents