La liste « blanche »

Le choix « des métiers ouverts aux travailleurs étrangers » confirme la politique discriminatoire du gouvernement. Explications.

Jean-Baptiste Quiot  • 22 novembre 2007 abonné·es

Discrimination raciale et dumping social. C'est le double scandale de l'affaire des « listes de métiers ouverts aux travailleurs étrangers » proposées par le ministère de l'Immigration, le 23 octobre, aux organisations syndicales et patronales, parfaite application de la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 3 minutes