La poubelle d’ordinateurs

KARUMBA/AFP Lors de la semaine de la réduction des déchets (3-11 novembre), la filière de recyclage des déchets électroniques annonçait un timide décollage. À Nairobi (Kenya), les cadavres de postes de radio, ordinateurs, batteries, etc. pourrissent sur l'immense décharge de Dandora, deuxième site africain le plus pollué selon l'ONG états-unienne Blacksmith Institute. Plomb, cadmium, mercure, dioxines : dans cette ambiance ultratoxique, jusqu'à 90 % des enfants vivant alentour sont en mauvaise santé,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.