Poursuivre l’histoire de la Révolution française

Lors du bicentenaire de la Révolution française, l’historien britannique Eric Hobsbawm a retracé l’évolution de ses multiples interprétations, s’opposant notamment à celles de François Furet. Un classique enfin traduit en français.

Paris, 1989: le bicentenaire de la Révolution française est célébré en grande pompe, selon les voeux du Président Mitterrand. Dans le même temps, triomphent les thèses du (très libéral) François Furet, l'un des plus connus des spécialistes français de cet événement. Or, ce double mouvement constitue un vrai paradoxe, comme l'histoire et les historiens en produisent parfois : alors que l'on commémore ces « jours sacrés du monde, jours bienheureux pour l'histoire » , selon la formule de Jules Michelet dans…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.