Requins des mers

On en parle rarement, tant la réputation de l'animal semble lui assurer une protection suffisante : les requins vont mal, pêchés en excès sur toute la planète, jusqu'à menacer gravement la survie de certaines espèces. Plus largement, ce sont les poissons à cartilage, raies et requins, qui sont concernés. Des scientifiques, réunis en colloque à Brest jusqu'à dimanche dernier, s'alarment notamment de la situation des eaux européennes, où un tiers des espèces de requins (70) et de raies (50) sont en danger…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.