Dix idées fausses sur le Traité

Non, ce n’est pas un « mini-traité » ; non, il n’est pas « moins libéral » ; et non, il ne va pas permettre de « débloquer » l’Europe… Explication de texte.

1. Il s'agit d'un mini-traité. Présenter ainsi le traité dit « de Lisbonne » confine à l'escroquerie. Le « Traité modifiant le traité sur l'Union européenne et le traité instituant la Communauté européenne » ­ c'est son intitulé exact, mais par commodité nous le désignerons sous les initiales TME dans la suite de cet article ­ n'est « mini » ni par son volume ni par l'étendue des retouches apportées aux traités de Rome et de Maastricht. Le corps du traité comporte 152 pages, auxquelles il convient…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents