Enfants de Don Quichotte : Aux tentes citoyens !

Mission accomplie pour les Don Quichotte. Si le nouveau campement lancé à Paris n’a pas tenu, le gouvernement a été contraint au dialogue. Et à l’annonce de solutions d’urgence. Analyse d'Ingrid Merckx pour Politis.fr.

Installer un nouveau campement au cœur de Paris en signe de solidarité avec les sans-abri ? Ils l’avaient annoncé, ils l’ont fait. Le 15 décembre au matin, un an après l’action du canal Saint-Martin, les Enfants de Don Quichotte ont monté des tentes au pied de Notre-Dame , bravant la ministre du logement, qui avait menacé la veille, en signant un protocole concernant les mal logés de la rue de la Banque : « l’Etat ne renouvellera en aucun cas un accord de ce type si de nouveaux campements urbains sont…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Paul Veyne : « La fascination pour l'Antiquité ne m'a jamais quitté »

Idées accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.