Génération Foucault

L’historien Philippe Artières et le philosophe Mathieu Potte-Bonneville expriment, dans un superbe ouvrage autour
de Michel Foucault, leur dette à l’égard d’une pensée qui, aux confins de leurs deux disciplines, leur a fourni des ressources face au monde contemporain.

Ci-dessous, la version intégrale de l’entretien publié dans Politis 980 Il est inhabituel de voir un philosophe et un historien signer un livre ensemble. Comment est né ce projet et en quoi consiste-t-il ? Mathieu Potte-Bonneville : Il s'agissait d'abord de ne pas faire deux recueils juxtaposés, déguisés, mais un ouvrage où, d'une part, les dimensions philosophiques et historiques deviennent indiscernables et qui, d'autre part, corresponde et exprime le fait que nous avons tous deux croisé les textes de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.