Libéralisme

On reproche trop souvent, y compris dans ces pages, au libéralisme (dominant) d'être aujourd'hui la source de tous nos maux, des inégalités galopantes et de l'exploitation sans cesse plus sauvage d'hommes par d'autres hommes. Prenant à contre-pied nombre de penseurs et de militants politiques avec lesquels nous partageons beaucoup à Politis , le philosophe Pierre Zaoui, directeur de programme au Collège international de philosophie et membre du comité de rédaction de la revue Vacarme , revient, dans un…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.