L’important et l'urgent

Invité à l'assemblée générale d'Emmaüs International, en octobre à Sarajevo, pour sensibiliser les compagnons aux thèses de la décroissance, j'ai été surpris de constater que, sur environ 300 participants venant de 39 pays, moins d'une dizaine en avaient entendu parler. En dépit du mensuel la Décroissance (en kiosque), d'articles nombreux dans des quotidiens, des hebdomadaires (dont Politis ), des revues (dont Entropia ), d'émissions de radio et même de télévision, les délégués français (une majorité)…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents